Jean sort d’une énième tentative pour éradiquer son stress

Il n’en peut plus. Il est lessivé. 

Il a l’impression d’avoir tout essayé. 

Mais il garde espoir. Il ne laissera pas le stress diriger et pourrir sa vie. 

Il veut sortir de cette prison et reprendre sa liberté

Reprendre une vie normale. 

Pour lui. Pour ses enfants. 

Bien qu’il soit épuisé physiquement… il ne lâche pas mentalement. 

Il n’est pas bien. Mais il ne veut pas abandonner. 

Cela signifie trop pour lui. 

Alors il s’accroche. 

Tel un alpiniste sur la face nord d’une montagne.

Il n’a pas le choix ! Sinon, il retomberait trop bas et l’effort pour revenir lui paraîtrait insurmontable

Mais, il ne sait plus quoi essayer. 

Il continue de chercher sur Internet la formule magique. 

Qui lui permettrait en un coup de baguette de tout effacer et revenir à sa vie d’avant le stress.

Mais il sait que ce n’est pas si simple. 

Que peut faire Jean de plus dans ce cas-là ? 

Qu’est-ce qui fait que tout ce qu’il a essayé fonctionne un peu sur le moment, mais ne tient pas dans le temps ?

Peut-être a-t-il un problème avec la plupart des méthodes de gestion du stress qu’il trouve sur Internet ?

Peut-être se répètent-elles toutes, comme un copier/coller avec quelques mots différents. 

Et peut-être leur manque-t-il un ingrédient !

Un ingrédient qui lierait tout ça. 

Et permettrait que chaque brique anti-stress colle l’une avec l’autre.

Pour que l’ensemble de l’édifice tienne dans le temps !

Quel est le problème avec la majorité des techniques de gestion du stress

Si vous êtes dans le même cas que Jean, vous devez sûrement vous poser cette question. 

Mais quel est donc le problème avec les techniques de gestion du stress ??

Parce-que vous constatez du mieux sur le moment

Mais après, vous avez l’impression de faire du surplace

Et surtout, vous n’arrivez pas à conserver ces habitudes zen dans le temps.

Car il est là le problème avec la plupart des techniques anti-stress :

  1. Les sites et chaînes Youtube disent toujours la même chose
  2. Leurs méthodes ne donnent pas les résultats que vous attendez
  3. Les techniques ne sont pas réalistes ou applicables dans votre vraie vie

Qu’en pensez-vous ? 

C’est cela ou pas ?

Mais s’il n’y avait que ça, vous arriveriez peut-être à vous en sortir. 

Le truc, c’est qu’il y a autre chose encore. 

La liste n’est pas finie. 

En effet, il y a un problème de capacité et d’endurance par rapport à la durée nécessaire pour se débarrasser de votre stress.

Voici les autres problèmes : 

  1. Ce qu’on vous montre demande un trop grand effort ou un changement trop grand, trop brutal
  2. Les techniques sont effroyablement difficiles à appliquer
  3. On ne vous dit pas comment faire en sorte qu’elles tiennent dans la durée
  4. Ils supposent que vous êtes capables et endurants dans votre état émotionnel et physique actuel

Voici le résumé en 7 points. De ce qui fait que la plupart des informations que vous trouvez sur Internet ne vous permettent pas de vous débarrasser de votre stress.

Alors, quel est le problème ?

La clé tient dans le dernier point :-)…

En fait, tout est question de capacité et d’endurance

Si vous n’avez ni l’un, ni l’autre, vous n’irez pas loin. 

Et en fait, les deux se construisent ensemble

Pourquoi c’est important d’être fort mentalement 

Pour vous expliquer tout ça, laissez-moi vous poser une question…

Une question en apparence simple. 

Pourquoi souffrez-vous du stress ?

Avez-vous une réponse claire à cela ? 

Je vais vous donner ma vision des choses. 

Si vous êtes à la merci du stress et de ses impacts…

C’est parce-que vous êtes affaiblis.

Rappelez-vous… 

Avant… vous viviez aussi des situations stressantes

L’école, les études, par exemple, avec leurs examens, sont loin d’être de purs moments de sérénité. 

Votre premier job et l’apprentissage des codes sociaux du travail. Arriver à l’heure. Tenir ses engagements. 

Tout ça c’étaient des changements brutaux qui venaient mettre sous tension votre corps et votre esprit

Mais, ça ne vous faisait rien (ou en tout cas, ça n’a rien à voir avec ce que vous vivez maintenant). N’est-ce pas ?

Alors… qu’est-ce qui a changé entre avant et maintenant ?

Ce qui a changé, c’est que vous vous êtes affaibli.e au fil du temps.

Les années passent. 

Et vous encaissez sans cesse.

Toujours plus

Tant qu’on est jeune, on a la forme physique et on est boosté aux hormones de croissance. Ce qui vient soutenir positivement le mental.

Mais avec le temps, cela s’étiole. 

Alors, que faire ? Est-ce une fatalité ?

Et bien non, ce n’est pas une fatalité :-).

Ce qu’il vous faut, c’est en fait plus de résistance, plus de capacité

Le stress, c’est sur la durée que ça se joue. 

C’est comme un marathon. 

Car pour y arriver, vous devez changer vos habitudes, et cela chaque jour

Il faut donc tenir… longtemps… très longtemps.

Et pour tenir, il faut être fort.e.

Si vous ne voulez pas rechuter dans 6 mois, vous devez apprendre à devenir plus fort.e.

Vous devez acquérir  

  • une meilleure capacité d’absorption
  • une meilleure résistance

Tout cela fera office de tampon

Et limitera une rechute trop rapide. 

Car, si vous êtes en bonne santé dans votre corps et que vous êtes fort dans votre tête… 

Alors, le stress aura du mouron à se faire ;-). 

Il aura beaucoup moins de chances de vous mettre de nouveau à terre. Tant mentalement que physiquement

Donc… renforcez-vous !

Tant dans votre tête que dans votre corps. Les 2 sont liés. 

Renforcer votre mental : ce que ça permet

Si vous vous mettez à agir pour renforcer votre mental, voici ce que vous gagnerez au change. 

  1. Vous pourrez plus facilement faire face aux évènements de la vie qui vous déstabilisent
  2. Vous renforcer vous donnera le coup de boost de démarrage nécessaire pour agir et commencer votre lutte contre le stress
  3. Être fort.e vous permettra d’avoir l’énergie nécessaire pour casser vos habitudes néfastes et en adopter de nouvelles… plus zen
  4. Cette force mentale et physique vous donnera le jus nécessaire pour tenir dans la durée, comme pour un marathon
  5. Vous serez moins vite à terre et plus résilient.e lorsque le stress viendra de nouveau frapper à votre porte
  1. Vous serez de nouveau libre et confiant.e pour avancer dans votre vie. 
  2. Vous vous surprendrez à rêver de nouveau à des choses positives. 
    • à vous fixer des objectifs qui vous rendent heureux
    • et à agir pour atteindre ces objectifs, peu importe la durée. 
  3. Vous saurez garder le cap, même en eaux troubles, car votre mental sera fort

Mental fort, mais également corps fort. 

  1. Avec un corps fort, votre mental ne sera pas perturbé par la faiblesse physique.
  2. Vous aurez moins de symptômes physiques, car votre mental impactera moins négativement votre corps. 
  3. Avec un corps fort, votre mental ressentira la force de votre corps et se synchronisera avec lui. Votre corps donnera de la force à votre mental.

Alors… la question maintenant est…

Comment devenir plus fort ? 

Et je vous réponds tout de suite : vous devez vous renforcer !

Mentalement ET physiquement

Il faut agir sur les 2 à la fois. Toujours.

Pour pas qu’un des deux déséquilibre l’autre et qu’une désynchronisation se crée entre le physique et le mental.

Si l’un des deux ne va pas bien, il impactera négativement l’autre.

Et inversement.

Alors comment pouvez-vous vous renforcer mentalement ? 

Pour devenir plus fort.e dans votre tête, vous devez aller titiller vos limites. 

Petit à petit. 

Sans forcer

Sans aller au-delà de vos capacités (écoutez-vous pour ça).

En faisant cela, vous repousserez vos limites un tout petit peu plus chaque semaine. 

Voici quelques méthodes qui vous permettront de renforcer votre mental un peu plus chaque jour : 

  1. Pratiquez régulièrement les douches froides
  2. Utilisez la puissance de l’action de la respiration sur votre mental (cohérence cardiaque, respiration carrée et autres respirations Yogi, hypoxie façon Wim Hof, etc.)
  3. Pratiquez la méditation 

Si vous faites ça tous les jours, vous devenez un warrior, une guerrière :-).

Et maintenant, sur le renforcement physique, c’est un peu plus évident. 

Mais pas tant que ça. 

Vous devez booster votre organisme pour qu’il envoie son message de force au mental

Et pour qu’il subisse moins les instabilités de votre esprit.

Nourrissez votre corps de vraies bonnes choses : des oligo-éléments, des vitamines. 

Mais, attention ! Je ne vous parle pas de cachets de compléments alimentaires ! (à part 2 ou 3 comme la vitamine D).

Non, non, je vous parle de vraie nourriture, vivante, complète et chargée naturellement de vitamines et de minéraux assimilables par votre corps. 

Bref, mangez des fruits et des légumes 🙂 ! 

Le plus possible. Et les moins transformés et cuits… autant que possible, c’est à vous de voir par rapport à votre niveau de santé. 

Un autre point pour vous renforcer physiquement : faites régulièrement de l’activité physique. Au minimum d’une intensité moyenne à intensive.

Essayez d’en faire tous les jours. Mais si c’est tous les 2 jours, c’est bien aussi. 

L’important c’est que ce soit régulier et à votre rythme.

Il vaut mieux faire 7 min. tous les jours, que 1 heure une fois dans la semaine.

Pour ma part, je suis un adepte de la méthode TABATA ou HIIT en 7 min. lorsque je n’ai pas le temps.

Pratiquez également la respiration de cohérence cardiaque ou de type Wim Hof.

Enfin, pratiquez les activités physiques peu intensives d’un point de vue cardiaque, mais tellement bénéfiques pour le corps (et le mental) : 

  1. Etirements
  2. Pilate
  3. Yoga
  4. Tai chi chuan
  5. Qi Gong

Avec ça, vous serez armé.e ! 

Fort.e dans votre tête et votre corps

En plus d’être Zen :-). 

Conclusion

Voici ce que vous venez d’apprendre suite à la lecture de cet article :

  1. Le problème avec la plupart des techniques anti-stress
  2. Pourquoi c’est important d’être fort mentalement
  3. Ce que cela vous permettra d’être fort dans votre tête
  4. Comment vous renforcer

C’est donc tout un travail que vous devez faire pour renforcer votre mental

C’est un peu comme la construction d’une maison.

Vous avez beau connaître toutes les techniques d’isolation, de décoration, de pose de fenêtre, etc. 

Si vous ne faites pas de bonnes fondations. 

Si vous n’utilisez pas le bon ciment… 

Cela ne tiendra pas dans la durée : tout s’effondrera. 

Et pourtant, vos fenêtres étaient nickel, l’isolation parfaite, et la déco digne de Valérie Damidot ;-).

Là c’est un peu pareil…

Vous avez beau connaître toutes les techniques anti-stress. (Déjà, c’est top, car vous avez fait la démarche de vous informer, et c’est le premier pas indispensable)

Vous avez beau avoir franchi le pas de les mettre en pratique. (Là encore, bravo, vous n’êtes pas resté au stade théorique et avez agi !)

Cela ne sera probablement pas suffisant

Car à un moment ou un autre, vous risquez très facilement de chuter

Et de tout lâcher. 

Et vous vous direz que toutes ces techniques… c’est du bidon, que rien ne fonctionne. 

Cela parce-qu’il vous manque l’autre face de la pièce. 

Il vous manque l’autre pilier

Le pilier de la force mentale. 

Qui vous permettra de tenir bon lorsque le vent et la tempête souffleront à nouveau. 

La bonne nouvelle, c’est que :

  1. Vous le savez maintenant
  2. Vous savez que vous pouvez l’acquérir

Et ainsi parvenir à un résultat plus stable… et plus fort. 

Comme la montagne : grande, stable, imperturbable…

Alors, maintenant… à vous d’agir !

Engagez-vous dans l’action !

Dites-moi en commentaire ce que vous allez mettre en place pour avoir un mental fort !

De tout coeur avec vous !

Hugo.

Partagez vos pensées

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Merci Hugo pour cet article qui souligne le lien étroit entre le mental et le physique.
    Pour ma part, j'ai intégré la cohérence cardiaque, la méditation et même les ''demi-douches'' froides 😉, je pratique la marche et le fitness et j'ai revu mon alimentation.
    Il me reste à trouver le fameux ciment pour ancrer toutes ces nouvelles habitudes. Je pense l'avoir identifier mais je ne l'applique pas encore.
    Dans mon cas personnel, il s'agit du sommeil. Je suis une incorrigible couche-tard. Si je parviens à me coucher à une heure raisonnable, je peux alors me lever tôt et mettre ma routine en marche avant de commencer ma journée de travail. C'est mon prochain objectif !

    Belle journée à toi ! ☀️

    1. Merci Veronika pour ton commentaire.
      Bravo pour toutes tes actions ! Maintenant, il faut tenir dans la durée ;).
      Et tu as raison, le sommeil est un élément important, si on en manque on diminue notre capacité, notre force.
      Il faut donc veiller à bien dormir.
      Belle journée également 🙂

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}