Vous pensez probablement que j’ai trop abusé d’une drogue quelconque pour écrire un titre pareil.

J’avoue que c’est un peu provocateur ;-), mais il y a tout de même une vérité importante là-dedans.

Le body-scan, la méditation, la cohérence cardiaque, les douches froides, la visualisation, la pensée positive, les techniques de respiration yogiques, etc

Tout ça vous fait du bien, certes. Vous permet d’aller mieux. De vous sentir plus détendu.e. D’être moins stressé.e, moins anxieux.se.

Mais… que se passe-t-il lorsque vous arrêtez ces techniques ?

Je suis sûr que vous en avez déjà fait l’amère expérience.

Il vous suffit de quelques jours d’arrêt, 1 ou 2 semaines grand maximum… et – à moins que vous ne soyez en vacances – tous vos symptômes de stress, anxiété et angoisses reviennent au galop.

N’ai-je pas raison ?

Alors que faire, vous demandez-vous ? Quelle est la solution ?

gestion du stress anxiété angoisses

Serez-vous désormais abonnés jusqu’à la fin de vos jours à la pratique d’une tonne d’exercices de bien-être ?

Alors, déjà j’ai envie de vous dire que ça ne peut que vous faire du bien. A votre mental et à votre santé physique.

Pratiquer la méditation, la respiration, la douche froide, et toutes les méthodes dont je parle sur zen et fort, ne pourra vous faire que du bien. Une multitude d’études le prouvent. Et d’ailleurs vous le sentez vous-même.

Pratiques tous ces exercices, c‘est une bonne routine, une bonne hygiène de vie à avoir.

Mais alors de quoi je parle ?? vous demandez-vous ;). Je vais tout vous expliquer.

Les symptômes

En fait, lorsque vous agissez au quotidien (et toutes mes félicitations pour ça !!) avec toutes les techniques anti-stress, vous agissez sur les symptômes !

  • Le stress
  • L’anxiété
  • Les angoisses
  • Votre mal-être
  • Le manque de confiance en vous, d’assurance
  • Votre sentiment de perte de sens
  • Vos agacements, votre irritabilité
  • Votre apathie
  • Vos émotions désagréables
  • Mais aussi les vertiges, la sensation d’oppression, etc.

Tout cela ce sont des symptômes !

Ce sont des signaux d’alerte de votre corps, de votre mental. Pour vous dire que ça ne va pas. Que vous devez agir, corriger le tir.

Mais ce n’est pas la cause…

Alors, agir sur les symptômes a cependant plusieurs vertus :

  • vous vous sentez mieux relativement rapidement
  • vous diminuez votre stress, votre anxiété, vos angoisses
  • vous diminuez les symptômes mentaux, émotionnels, mais aussi physiques
  • Vous êtes plus fort et plus zen

(et rien que pour cela, rien que parce que ça réduit fortement, voire ça arrête, toutes ces choses qui vous pourrissent la vie, ça vaut vraiment la peine de les pratiquer)

Mais agir sur les symptômes a une autre vertu : celle de vous rendre possible la phase de réflexion, de recherche de la cause et d’agir dessus.

Il faut imaginer que lorsque vous êtes en situation d’hyper stress/anxiété, vous êtes dans le brouillard. Et vous n’y voyez rien.

Comment voulez-vous dans ce cas-là réussir à trouver la cause profonde ce qui ne va pas ?

Du coup, toutes ces techniques apaisent votre mental et votre corps et permettent de dégager le brouillard pour que vous puissiez y voir plus clair.

Et ainsi prendre le temps de la recherche, de la réflexion, de l’introspection.

Agir sur la cause profonde

Toutes ces techniques anti-stress vont donc vous permettre de

  • réduire vos symptômes
  • vous sentir mieux dans votre peau
  • être en meilleure forme physique et mentale
  • mieux gérer vos émotions
  • avoir plus confiance en vous
  • être plus fort mentalement
  • préparer le terrain pour le travail de recherche de la cause profonde

Car la véritable solution est d’identifier la cause profonde, puis d’agir dessus.

Cela paraît simple dit comme ça, mais évidemment ça ne l’est pas.

Ce travail est pourtant essentiel.

Si vous êtes dans cet état, que votre corps et votre esprit tirent tous les signaux d’alerte possible et imaginables, c’est parce que vous avez fait fausse route.

Oui. A un moment ou un autre dans votre vie, vous avez emprunté un chemin (dicté ou fortement suggéré par votre éducation, culture, environnement familial, vos expériences de vie etc.).

Mais ce chemin vous a conduit à une vie qui ne vous convient pas. Qui ne vous ressemble pas. Qui n’est pas la vie dont vous rêvez intérieurement.

Au fil des ans, vous vous êtes leurrés. Et vous êtes convaincus que c’était ça qu’il vous fallait. Ce job, ces amis, ce style de vie. Mais vous vous êtes menti à vous-même.

Et vous voici maintenant, presque comme un zombie errant dans la vie et attendant. Attendant que la journée passe, que la semaine passe, que les mois passent pour être en vacances…

Et la vie défile sous vos yeux avec ce sentiment que ce n’est pas votre vie, que vous êtes spectateur.

Alors quoi ! Que faire ?

Prenez le temps.

Vous vous retrouvez dans cette situation parce que vous êtes désaligné.e avec vous-même !

Alors prenez le temps.

Celui de la réflexion, de l’introspection.

Que vous faut-il ?

De quoi avez-vous besoin réellement ?

Quelle vie rêveriez-vous d’avoir ?

Que vouliez-vous lorsque vous étiez enfant ? Vos principes, vos rêvez ?

Ce n’est qu’en prenant cette pause introspective nécessaire que vous y arriverez.

Et alors, vous pourrez agir pour aller dans la bonne direction. Reprendre le bon chemin que vous avez quitté il y a des années !

Imaginez comment vous vous sentirez si vous vivez enfin aligné avec vous-mêmes, en train de vivre une vie qui vous ressemble, une vie de rêve ?

Imaginez.

Et agissez !

Que faire maintenant ?

Voilà, l’article est terminé et voici ce que vous avez appris :

  1. les techniques anti-stress ne résolvent pas définitivement votre problème car elles agissent sur les symptômes
  2. la différence entre les symptômes et la cause profonde
  3. que vous devez identifier et agir la cause profonde de votre mal-être, de votre désalignement et retrouver votre voie

Maintenant, je sais que vous voulez que je vous donne vos devoirs de la semaine, votre défi, alors le voici :

  • Prenez-vous une vraie pause. Seul.e. De plusieurs heures, voire d’une ou plusieurs journées si vous le pouvez.
  • Dans un environnement calme et idéalement inspirant (mais ce n’est pas grave sinon, l’important est de le faire).
  • Prenez une feuille de papier, et commencez à écrire : quelle est la vie dont vous rêveriez ? (tout est possible, ne vous limitez pas).

Et vous pourrez recommencer cette introspection plusieurs fois. Jusqu’à trouver la version qui vous fera résonner et vous sentir en harmonie. Et là, quand ce sera la bonne, vous le saurez…

Soyez Zen et Fort (et Aligné !).

Hugo.

Partagez vos pensées

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}