Comment vous sentez-vous ? 

Avez-vous expérimenté par vous-mêmes les effets des 7 premières étapes pour vous aider à retrouver et booster votre énergie ?

Si vous ne voyez pas de quoi je parle, c’est que vous avez peut-être manqué la première partie de cet article :-). 

Il est encore temps de vous rattraper en cliquant sur ce lien : https://zen-et-fort.com/2022/01/07/comment-retrouver-et-booster-votre-energie-en-14-etapes-accessibles-a-tous-1ere-partie/ 

Nous allons maintenant aborder 8 nouvelles clés pour vous aider à vous rebooster en énergie. Tant physiquement que mentalement

Prêts ? C’est parti !

8. Le froid : un boosteur de mental

Vous savez, je suis un frileux. 

J’aime le chaud. 

Jeune, j’adorais les bains bien bouillants. 

Et la grosse doudoune était ma meilleure amie en hiver avec son écharpe toute douce et épaisse. 

Ca, c’était avant :-).

Depuis mon burn out et ses conséquences (angoisses, vertiges, sur-réaction au stress…)…

Je cherche constamment à être en bonne santé, physiquement et mentalement.

Et dans mes recherches, je me suis formé et j’ai expérimenté plein de choses. 

L’une d’entre elles, c’est le contraire de ce que j’aime :-)…

C’est le FROIIIIID (le lire façon “C’est le NOOOORD !”).

Comme le dit Wim Hof, surnommé aussi Iceman : 

“Si tu ne vas pas vers le froid, le froid viendra à toi”. 

Enfin, ça rend mieux en anglais : “If you don’t go to the cold, the cold will come to you”. 

Cold voulant à la fois dire “froid” ou “rhume”, d’où le jeu de mots. 

En gros,Wim Hof dit que, si vous ne vous exposez pas régulièrement au froid, vous tomberez malade à cause du froid. 

Finalement, c’est un peu comme la loi du “Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort”. 

Et donc, des petites incursions limitées et contrôlées dans des domaines qui sont hors de notre zone de confort, permettent de nous renforcer

Wim Hof n’est pas le seul à promouvoir l’exposition au froid.

Mais c’est l’une des figures les plus médiatiques. 

Et il “prête” son corps à la science : faisant étudier cette pratique et ses impacts bénéfiques par des médecins et des scientifiques

Pour qu’ils puissent valider cette méthode et apporter les preuves qu’elle fonctionne.

Par ces expériences, il démontre notamment que l’exposition au froid

  1. Renforce votre système immunitaire
  2. Diminue la sensation de douleur
  3. Renforce votre mental
  4. Améliore votre bien-être
  5. Diminue votre stress

Personnellement, je pratique l’exposition au froid depuis octobre 2019. 

C’étaient mes premières expérimentations. 

J’avais tenu 6 semaines de douche froide. 

Maintenant, c’est devenu une pratique quotidienne

  • Douche froide
  • Petite sortie à l’extérieur avec une ou plusieurs couches en moins en hiver
  • Baignade dans la mer à 9°c 🙂

Et c’est un véritable shot d’énergie physique et mentale que vous vous prenez à chaque fois !

Vous vous sentez fort dans votre tête !

Mais aussi fort dans votre corps

Vous avez envie de crier avec l’impression de revivre !

Si comme moi vous êtes frileux et curieux… et que vous souhaitez expérimenter l’exposition au froid… 

Je vous montre en vidéo comment démarrer en douceur dans ma routine matinale

Faites-le sous le contrôle de votre médecin bien sûr et si vous n’êtes pas affaibli.e.

9. Méditez : le repos de l’esprit

Vous ne vous attendiez peut-être pas à trouver la méditation dans un article pour booster votre énergie

Vous associez peut-être la méditation à un truc où l’on est plutôt immobile, inerte… à l’opposé de l’énergie…

Oui, lorsque vous méditez, vous ne bougez pas… extérieurement. 

Mais intérieurement, vous êtes très actif

Votre cerveau effectue un exercice intense qu’il ne fait pas habituellement. 

Vous modifiez la structure de votre cerveau, la fameuse neuro-plasticité (c’est prouvé par les neurosciences).

Vous vous demandez quels sont les bienfaits de la méditation ? 

Voici ce que les études scientifiques ont montré : 

  • diminution du stress
  • diminution de l’inflammation
  • diminution de la fatigue
  • diminution de l’anxiété
  • augmentation du sentiment de bien-être
  • amélioration de la capacité à “faire face”
  • amélioration de la résilience
  • amélioration de la tolérance
  • amélioration de la bienveillance
  • renforcement du système immunitaire

Ouf… et peut-être que j’ai oublié des choses !

Pour être en forme, vous avez besoin d’être moins stressé.e.

Mais aussi : 

  • Moins fatigué.e
  • De vous sentir mieux. 
  • De pouvoir faire face aux choses de façon résiliente
  • Et aussi d’être plus fort dans votre corps

Mais ce n’est pas tout ce que permet la méditation 🙂 !

En effet, une étude scientifique américaine publiée en 2016 dans la revue « Nature » a comparé les effets de la pratique de la méditation à… 

1 semaine de vacances en résidence tous frais payés. 

En gros, ils voulaient savoir si la méditation était du même ordre qu’une simple relaxation.

Et bien… cette étude a montré que la méditation quotidienne agit presque comme des vacances d’une semaine

C’est à dire qu’après 1 semaine de vacances à méditer ou en club, vous vous sentez :

  • plus réposé.e
  • moins stressé.e

J’ai dit presque… 

Car, cette étude a montré que méditer pendant 1 semaine a des effets bénéfiques bien plus durables que la semaine de vacances !

Donc, si vous voulez vous rebooster en énergie : plutôt que de partir en vacances dans un club… faites une retraite de méditation pendant 1 semaine :-). 

Ou plus simplement : méditez une dizaine de minutes au quotidien

Vous ne savez pas comment vous y prendre ? 

Je vous montre en vidéo comment le faire simplement dans ma routine matinale

Et si vous vous demandez quelle est la meilleure position pour méditer, allez faire un tour du côté de cet article 🙂 : https://zen-et-fort.com/2021/10/19/quelle-est-la-meilleure-position-pour-mediter-sans-prise-de-tete/ 

10. Brossez-vous à sec

Oh la ! Je sens que le titre vous laisse perplexe :-). 

Même si je n’en parle pas dans mon guide vidéo (librement accessible en vous inscrivant sur ce site), c’est quelque chose que j’ai inclus dans ma routine matinale

Tous les jours, avant ma douche, j’effectue un brossage à sec de ma peau

C’est une pratique très revigorante

Elle réveille non seulement votre corps :-).

Comme elle stimule aussi :

  • Votre peau
  • Votre circulation sanguine
  • La circulation des autres fluides lymphatiques dans le corps

La peau est l’un des systèmes d’élimination des déchets de notre corps. 

Tout comme, les reins, les intestins le foie et les poumons.

Vous brosser à sec permettra non seulement de vous réveiller en faisant le plein d’énergie

Mais aussi :

  1. De faciliter l’élimination des déchets via la peau (et ainsi de soulager les autres organes d’élimination)
  2. De faciliter l’acheminement des déchets qui ne s’évacuent pas par la peau, en remettant en circulation l’ensemble des liquides lymphatiques du corps. 

Bon, retenez qu’en faisant cela, vous vous mettez un bon coup de réveil et que vous aidez votre organisme à éliminer ce qui est mauvais

Et donc avoir plus d’énergie disponible dans la journée pour le reste. Puisqu’il n’est pas occupé et perturbé par une élimination difficile. 

Faites attention à éviter les zones irritées et demandez conseil à votre médecin ou votre dermatologue. 

Alors, vous démarrez quand votre brossage quotidien 🙂 ?

11. Les huiles essentielles qui boostent

Je suis un grand adepte des huiles essentielles, depuis 2007 !

Alors que peu de personnes en parlaient et que ce n’était pas encore la grande mode. 

Je m’y suis intéressé, formé et j’ai expérimenté plein de choses avec les huiles essentielles. 

Il faut bien sûr les utiliser avec la précaution qui s’impose. Je vous conseille fortement de vous informer, voire de vous former avant de les utiliser

Personnellement, je suis un grand fan de Danièle Festy, pharmacienne qui écrit “La bible des huiles essentielles”, mon premier livre sur le sujet.

Voici quelques huiles essentielles qui peuvent vous redonner un bon coup de boost

  • Menthe poivrée : pour maintenir l’éveil et la concentration
  • Citron : pour vous stimuler, y compris votre système immunitaire
  • Lavande vraie : pour réduire stress et anxiété
  • Ravintsara : pour agir sur la fatigue nerveuse
  • Marjolaine à coquilles et épinette noire : pour agir sur l’épuisement général
  • Verveine citronnée : contre les déprimes
  • Pamplemousse : vous retrouver la bonne humeur

Consultez un aroma-thérapeute ou votre pharmacie pour savoir comment les utiliser et en quelle quantité, et toujours sur la surveillance de votre médecin. 

12. Pratiquez la frugalité alimentaire

Alors là, c’est l’un des moyens les plus efficaces pour retrouver votre énergie !

Je pratique personnellement au quotidien. Et je peux témoigner de sa formidable efficacité !

Mais de quoi parle-t-on ??

La frugalité alimentaire consiste tout simplement à réduire la quantité d’aliments que vous consommez. 

En gros : mangez moins !

Facile à dire, moins facile à faire, n’est-ce pas 🙂 !

Manger moins permet de : 

  • Libérer l’énergie nécessaire à une plus grosse digestion pour vos activités désirées : c’est plus d’énergie pour votre quotidien !
  • Ménager vos organes dédiés à la digestion, assimilation, puis élimination de ce qui n’est pas utile à votre organisme
  • Augmenter son espérance de vie en meilleure santé 

Comment faire ? 

Il y a plusieurs façons d’être frugal avec la nourriture.

1. Manger à 80% de votre faim

Confucius encourageait à manger à 80% de sa faim

En gros : arrêtez votre repas avant de vous sentir repu !

Cette pratique s’appelle le “Hara Hachi Bu”.

Et c’est l’un des secrets de longévité des habitants centenaires de l’île d’Okinawa au Japon.

Cela vous évitera les excès et ménagera vos organes en charge de la digestion, assimilation, puis élimination. 

Et qui dit digestion facilitée, dit plus d’énergie dans la journée pour tout le reste !

Votre concentration, votre énergie physique, bref… votre bien-être.

2. Manger un repas léger dans la journée

C’est une autre façon d’être plus frugal dans vos repas. 

Choisissez un repas et rendez-le plus léger que les autres. 

Profitez-en pour le rendre plus sain que les autres. Cela fera un “double effet kiss cool”.

Vous pouvez par exemple :

  • manger une salade variée et composée
  • vous faire une soupe
  • déguster une délicieuse assiette de fruits accompagnée de fruits secs et de noix. Personnellement, je suis fan de ce type de repas maintenant :).

De cette façon, vous diminuez la quantité totale d’aliments absorbée dans 1 journée. 

Et vous mangez plus sainement !

3. Pratiquer le jeûne

Enfin, la 3ème possibilité : jeûner

Attention, je ne parle pas forcément des jeûnes hyper longs, type 40 jours connus dans les religions. 

Vous pouvez jeûner de plusieurs façons

L’important étant de trouver ce qui est adapté pour vous

Il existe notamment 

  • le jeûne de plusieurs repas, voire jours
  • le jeûne intermittent : soit l’équivalent de “sauter” un repas

Personnellement, je pratique quotidiennement le jeûne intermittent. 

Et j’ai choisi le petit-déjeuner comme victime :-). Je ne petit-déjeune pas. 

Selon Roger Le Madec, dans son livre “Un esprit sain dans un corps sain”, notre corps a besoin de 8h pour digérer et assimiler les aliments 

+ 8 autres heures pour en éliminer les déchets, ce dont notre corps ne se sert pas. 

Si vous terminez votre dîner à 20h, cela vous amène à 12h le lendemain pour la totalité du cycle. 

J’avais expérimenté cette pratique en 2019, puis je n’avais pas réussi à la tenir dans le temps. 

Trop brutal. 

Finalement, depuis février 2021, c’est devenu une partie intégrante de mon mode de vie. 

Qu’est-ce que je retire du jeûne intermittent ? 

Et bien, je ne m’attendais pas à un tel résultat ! 

J’en retire une grande énergie au quotidien

Je me sens plus léger. 

Mon poids s’est stabilisé

J’ai bien plus la pêche qu’avant ! C’est vraiment incroyable et notable !

Et vous savez… les fameux coups de fringale qu’on a vers 11h ? 

Eh bien, ils ont disparu :).

Et pourtant, ce n’était pas gagné. 

Car j’étais un fervent adepte du petit-déjeuner

Impossible pour moi de partir travailler le ventre vide. Sinon, je ne me sentais pas bien.

Mais, on se rend compte, que tout ça, c’est en grande partie dans la tête. 

Bon, le corps a besoin de s’adapter aussi. J’en parle juste après. 

Le challenge : tenir sur la durée

Bon, il y a plein d’avantages à diminuer sa consommation de nourriture ou à jeûner. 

Mais, lorsque vous avez en vous des croyances hyper ancrées sur les modes d’alimentation, les traditions…

Lorsque votre corps est habitué depuis des dizaines d’années…

Il faut y aller mollo. 

Je ne suis pas médecin et je ne vous donnerai pas de recette là-dessus. 

Consultez un spécialiste pour vous accompagner si vous décidez d’aller dans cette voie. 

De mon expérience personnelle, il faut permettre à son corps de s’adapter à ce type de changement

Qui impacte à la fois votre corps et votre mental. 

Il faut selon moi, tester, expérimenter, par petits bouts

Observer ce que cela fait. 

Puis, laisser reposer…

Et recommencer quelques semaines plus tard.

Et observer si c’est plus facile. 

Dans tous les cas, passer par de l’expérimentation personnelle, de l’écoute de son corps

Et surtout : y aller progressivement

Le corps et le mental doivent s’habituer. 

Et bien sûr, si vous adoptez un tel changement dans votre mode de vie : soyez indulgent avec vous-mêmes !

Autorisez-vous quelques écarts, de temps en temps. Sans que cela signifie revenir sur votre principe général de frugalité.

13. Faites des choses qui vous plaisent

Rien de mieux pour aller mieux et vous sentir en forme que de faire quelque chose qui vous plaît !

Qui vous emplit de bonheur (aussi furtif soit-il).

En plus, la part d’enfant qui demeure en vous (votre enfant intérieur) va adorer ça :-).

En tant qu’adultes, vous avez peut-être perdu depuis longtemps cette faculté à prendre du plaisir. 

Pourquoi

Parce que vous avez été modelé petit à petit…

Contraint de rentrer dans le moule…

Vous avez dû respecter les règles…

Et vous comporter comme la société attend qu’on se comporte. 

Et du coup à nier votre moi d’origine, votre enfant intérieur.

Pour vous reconnecter un peu avec cela, autorisez-vous de nouveau à prendre du plaisir. 

Et rappelez-vous ce qui vous fait du bien dans la journée. 

Par exemple, listez le soir avant de vous coucher tout ce qui vous a plu ou vous a apporté de la joie, dans la journée.

Testez, et vous verrez que c’est une habitude très positive et plaisante, et à laquelle on n’est pas habitué :-).

14. Rendez les choses amusantes

Adoptez cette autre bonne habitude, pour prendre encore plus de plaisir et surtout conforter votre enfant intérieur.

Mais pourquoi rendre les choses amusantes

Avez-vous remarqué la différence d’entrain que vous avez entre 

  • quand vous faites quelque chose qui vous amuse
  • quand vous êtes obligé de faire un travail qui ne vous plaît pas

J’exagère le trait, mais c’est pour bien marquer la différence. 

Rendre les choses amusantes vous procure du plaisir. 

Et le plaisir est au centre de votre système de récompenses et de la motivation

Cette étude de l’université d’Harvard montre que le simple fait de s’obliger à penser à des choses plaisantes génère du plaisir. 

Selon, cette autre étude, les personnes qui utilisent leur self-contrôle pour effectuer une tâche perdent de l’énergie (mesuré avec le taux de glucose dans le sang). 

Et inversement, les personnes qui utilisent leur motivation interne, augmentent leur niveau d’énergie. 

Dans cette autre étude, après avoir étudié différents groupes d’élèves avec des méthodes d’apprentissage différentes, conclut qu’on apprend mieux lorsqu’on s’amuse.

Bref, rendez les tâches qui vous font procrastiner amusantes. 

Ce que vous n’avez pas envie de faire, mais que vous devez faire. 

Ou même les tâches qui ne vous donnent pas plus de motivation que cela. 

En trouvant un moyen de les rendre plus fun, vous augmentez votre niveau de motivation

Et ce faisant, vous augmentez votre énergie et votre bonheur personnel. 

Comment faire ça dans la vie de tous les jours ?

Il faut être inventif

Vous pouvez par exemple :

  • Essayez de transformer la chose ingrate sous forme de défi
  • Ou bien, vous dire qu’une fois terminé, vous vous octroierez une petite récompense :-).
  • Ou encore, vous passer une musique que vous adorez et vous booste pendant que vous le faites. 

Faites appel à votre créativité 🙂

Et dites-vous en préambule que cela va être amusant

Ce faisant, vous conditionnez d’avance votre cerveau à prendre du plaisir

Ce plaisir alimente votre motivation, qui alimente votre énergie :-). C’est un enchaînement vertueux.

Alors, êtes-vous prêt à prendre du bon temps 🙂 ?

15. Faites votre propre routine

Vous êtes unique

Chacune, chacun d’entre vous est différent de tout autre être humain existant ou ayant jamais existé. 

Ce qui sera plus adapté à une personne, ne le sera donc pas forcément pour vous. 

Les techniques toutes faites que vous trouvez sur Internet ou dans la littérature ne sont pas forcément adaptées à votre cas personnel. 

C’est un principe fondamental que vous devez intégrer. 

C’est pourquoi vous devez : 

  1. Expérimenter
  2. Identifier ce qui vous convient et ce qui ne vous convient pas
  3. Créer votre propre routine personnelle

Créer votre propre routine vous permettra d’automatiser de bonnes habitudes. 

Des habitudes qui vous sont adaptées

Et qui vous aideront à vous rebooster chaque jour.

Après avoir testé une quantité incroyable de techniques et de méthodes, j’ai moi-même créé ma propre routine quotidienne

Vous pouvez d’ailleurs librement la télécharger sur la page d’accueil de ce site. 

J’y explique de façon simple et en vidéo les techniques que j’utilise pour aborder ma journée 

  • avec le plein d’énergie 
  • et prêt à affronter le stress de la journée.

Ce que je vous dis est fondamental. 

Ne prenez pas ma routine ou celle des autres pour “parole d’évangile”. 

Testez-les ! Sur un temps suffisant (au minimum 1 semaine).

Observez ce qui vous fait du bien. 

Et ce qui vous fait du mal ou ne vous fait rien. 

Et notez tout ça. 

Vous sélectionnerez ensuite les bonnes techniques, efficaces sur vous. 

Chaque cas est différent. 

Prêt à tester des techniques pour en faire votre propre routine personnelle 🙂 ? 

Conclusion

Nous y sommes ! 

C’est déjà la fin. 

Vous avez appris dans cette série de 2 articles comment retrouver (et booster) votre énergie

Grâce à 15 techniques

  1. La gratitude
  2. La pensée positive
  3. L’action
  4. Les fruits et légumes frais (et crus)
  5. La célébration de vos réussites
  6. L’exercice physique libéré
  7. Le repos
  8. L’exposition au froid
  9. La méditation
  10. Le brossage à sec
  11. Les huiles essentielles
  12. La frugalité alimentaire
  13. Le plaisir
  14. L’amusement
  15. La création de votre routine personnelle

Ouf, ça en fait des choses 🙂 !

Maintenant, comme je vous l’ai dit… il est primordial que tout ceci n’en reste pas au niveau théorique

Sinon, vous l’aurez oublié dans quelques heures. 

Vous devez AGIR !

Expérimentez dès maintenant !

Choisissez entre 1 et 3 de ces méthodes

Et testez-les cette semaine, pendant plusieurs jours. 

Rendez cela amusant : faites-vous-en un défi 🙂

Pour forcer votre engagement avec vous-mêmes, formalisez-le ! 

Et dites-moi en commentaire quelle(s) technique vous comptez tester cette semaine (en bon sceptique) :-). 

Références

Motivation et récompense : https://www.edimark.fr/Front/frontpost/getfiles/15146.pdf

Partagez vos pensées

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}